natura2000
tout public
enseignant animateur

 
 
 
 
 

Formation

 

Atelier cuisine : La boutique de Laurence à Ségrie-Fontaine

Le 11 novembre, nous avons été accueillis chez Laurence Féron, à Ségrie-Fontaine pour un atelier cuisine. Après avoir visité le verger, nous avons confectionné une tarte pommes-camembert, des pommes séchées, des pommes au four, un chutney de pommes de Calville au vinaigre de cidre et des châtaignes laquées au sucre.
     

 

Planifier et planter un verger, à Brighton

 
Le 30 novembre, l'association Brighton permaculture trust organisait une journée de formation sur ce thème. 12 personnes participaient à cette formation où étaient abordés différents aspects tels que l'exposition, l'environnement, les types de sol, la pollinisation, les porte-greffes, les variétés,
les techniques pour planter en lignes et à angles droits...
Après ces aspects théoriques, la mise en pratique a consisté à planter 2 arbres dans le verger de Stanmer Park à Brighton. Plusieurs points sont essentiels pour permettre à un arbre de démarrer sa croissance dans des conditions optimales : un trou profond avec
de la terre ameublie, l'apport de compost et de mycorhizes,la pose de tuteurs (en bois non traité),
de colliers adaptés, d'un film de paillage et d'un grillage pour éviter que les lapins et les chevreuils ne mangent l'écorce. Grâce à ces bons soins, un arbre fruitier peut rapporter des tonnes de fruits pendant des décennies.
 
 

 

Atelier cuisine, jus et valorisation des fruits du verger , à Lewes

Le 1er décembre, avant de commencer l'atelier cuisine, Stephan Gehrels, de l’association Brighton permaculture trust, nous présentait les différents outils permettant de cueillir et de ramasser les pommes.

Puis, le chef cuisinier, Robin van Creveld, a pris le relais en nous proposant des recettes à réaliser :
- salade de betteraves cuites et crues avec des pommes et de l'aneth
- salade de cresson, pommes, noix et pain, aromatisée à la purée de - sésame et au vinaigre balsamique
- gratin salé poires-fromage
- galettes de pommes-pommes de terre, oignons
- poires pochées au cidre et à la vanille, glace à la noisette et confitures de mûres (issues du mûrier)

Qui a dit que l'on ne mangeait pas bien en Angleterre ?

L'après-midi, Stephan Gehrels nous montrait comment presser et stériliser du jus de pommes tout en donnant des recommandations pour le faire dans de bonnes conditions d'hygiène.

Anne-Marie Bur terminait la journée en proposant des activités permettant de sensibiliser les enfants :

- dégustation de différentes variétés de pommes
- cuisine
- utilisation d'un broyeur et d'un pressoir pour faire du jus
- utilisation d'un pèle-pommes
- activités artistiques et scientifiques
- …

 
 
 
   

 

Formation au greffage


Le mercredi 26 mars, Jean Luc Léger nous a accueilli dans sa pépinière à Saint-André-de-Briouze. Jean-Luc Léger associe une activité de pépiniériste d'arbres fruitiers : pommiers, poiriers, pruniers et cerisiers, à une activité d’élevage bovin viande et de production de pommes à cidre et à couteau, en cours de conversion en agriculture biologique.

Jean-Luc nous a proposé une démonstration suivie d'une initiation au greffage en fente.
Dans un premier temps, on décapite le porte-greffe à la hauteur de la zone à greffer.
Une fois décapité, on fend le porte-greffe, à l’aide d’une serpette aidé d’un maillet
La variété à multiplier, est débitée sous forme d’un tronçon de rameau, on pratique, sur deux faces opposées, un biseau.
A l’aide de la serpette, on écarte la fente en vue d’y insérer le greffon. Puis le greffon est ajusté dans la fente afin d'avoir un bon alignement des cambiums
Le point de greffe, ainsi que la coupe supérieure du greffon sont ensuite recouverts d'un mastic à base de résine de pin.

 
       
 
       

 

Formation sur l'entretien des vergers

Brighton permaculture trust a proposé en fin d'après midi le 27 mars une formation sur l'entretien des vergers.

L'association a présenté son expérience dans la plantation de vergers dans le Sussex, ainsi que sur les techniques d'entretien écologiques et la valorisation pédagogique des vergers.

 
Des enseignants, des représentants de la commune de la Ferté Macé, des parents d'élèves et des enfants ont assisté à cette formation.

 

Jardin forestier ou forêt jardinée ?

Il n'est pas facile de traduire « forest gardening » car ce concept n'est pas encore bien connu en France.
Le 29 mars, Bryn Thomas et Stephan Gehrels de l'association Brighton permaculture trust nous en ont présenté les grands principes et nous l'avons ensuite mis en pratique. Il s'agissait donc d'imiter la nature et de planter des arbres, des arbustes et des herbacées, proches les uns des autres, de façon à obtenir un couvert végétal du sol, de gagner de la place et de limiter le désherbage.
Autour d'un cerisier planté par nos hôtes, Cait et Bridget, les participants de cette formation ont d'abord aéré le sol avec une fourche puis ils ont étalé du compost en cours de décomposition. Ils ont ensuite étalé plusieurs couches de carton qu'ils ont recouvert d'une épaisseur de fumier de 10 cm. Puis, les plantes ont été disposées selon leurs exigences, celles supportant l'ombrage au nord du cerisier et les autres au sud. Après avoir fait un trou dans le carton et dans la terre, elles ont été recouvertes de terreau. Une délimitation du jardin a été faite avec des pierres et des troncs et pour finir, un paillage de copeaux a été disposé entre les plantes.
       

 

Formation au greffage à Brighton

Le 24 août, Peter May, de Brighton permaculture trust a initié un groupe de Français au greffage. Ils ont utilisé la technique du chip-budding (greffe à œil). Ce type de greffage s'effectue fin août. Un œil est prélevé sur un greffon et positionné en bas d'un porte-greffe, que l'on a préalablement écorcé. Au bout de 6 semaines, il faut enlever le lien qui maintient l'oeil pour constater si la greffe a pris. Au printemps suivant, il suffira de couper l'arbre au-dessus du point de greffe pour obtenir un arbre de la variété souhaitée. Les Français, après s'être entraînés, ont greffé des pruniers. Et ils sont repartis avec un porte-greffe et des greffons anglais. On pourra retrouver chez les participants des variétés comme Adam's pearmain, Golden Bounty, Tinsley Quince, Saltcote pippin...
   
   

Atelier cuisine et pressage de jus à Lewes

Le 30 septembre, les élèves du lycée agricoles de Sées (BTS DATR : développement et animation des territoires) ont participé à un atelier cuisine animé par le chef Robin Van Creveld. Les plats cuisinés étaient tous à base de pommes (pommes à dessert ou pommes à cuire selon la recette) ou de poires.
Les élèves ont participé à l'élaboration d'une soupe courge/pommes/coriandre/gingembre/piments, d'une tarte Bleu/poires/oignons rouges, d'une focaccia (fougasse) aux pommes et romarin, et d'un crumble aux pommes accompagné d'une glace aux amandes et polenta. Tout le monde s'est ensuite régalé !
Les élèves ont également participé à un atelier pressage de pommes avec Stephan Gehrels et le jus de pommes produit a largement été apprécié.

 

Atelier pâtisserie à Flers

Le 19 novembre 2014, nos amis anglais ont été accueillis dans la pâtisserie de Zélie Letessier à Flers pour découvrir comment réaliser de nombreuses recettes à base de pommes. Ils ont ainsi pu faire des bourdelots aux pommes, une tarte tatin, une tarte boulangère, une tarte normande et des chaussons aux pommes. En parallèle, Josine nous a également appris à fabriquer des pâtes de fruits qui ne seront pas prêtes à manger avant les périodes des fêtes de fin d'année. Le plus difficile est d'attendre !
 
         
   

 

Formation sur l'entretien des vergers

Le 21 novembre 2014, une formation était dispensée à l'école de St Georges de Groseillers par les Anglais. Les familles, les enseignants, les élus ont ainsi pu apprendre comment entretenir un jeune verger et le gérer de façon durable. Ils ont appris que les arbres doivent être nourris par des apports de compost. Des nichoirs à mésange peuvent être posés pour leur permettre de manger les chenilles. Les coccinelles trouveront à s'abriter dans les refuges à insectes et seront présentes au moment de l'émergence des pucerons.
 

 

Formation taille à Stanmer Park, à Brighton

Le 10 décembre, Bryn Thomas, le directeur de Brighton permaculture trust, nous a appris à tailler de vieux arbres fruitiers puis des jeunes arbres. Plusieurs principes sont à respecter : laisser passer l'air pour éviter les maladies et couper les branches mortes ou abîmées. I l faut donc couper les branches qui partent vers l'intérieur de l'arbre pour éviter un enchevêtrement de branches.
De même, il faut limiter les tailles et laisser les arbres faire des branches qui vont s'arquer et favoriser la fabrication de bourgeons à fleurs grâce au ralentissement de la circulation de sève.
Il vaut mieux également éviter de couper des branches trop grosses qui vont avoir du mal à cicatriser. La période de taille se fait essentiellement en hiver. Il ne faut pas trop couper car plus on coupe, plus l'arbre va faire de branches. Un maximum de 30 % des jeunes branches à couper chaque année est suffisant.